denali-sud
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-13%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez 150€ pour les ...
130 € 150 €
Voir le deal

Le Hasard ? Ou la nécessité?

2 participants

Aller en bas

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Empty Le Hasard ? Ou la nécessité?

Message par GaryMountain Dim 27 Juin - 21:57

En 2019, en descendant de la tête de Sanglier, nous avions été choqué par sa beauté. La grande face Est du sommet Rouge dans la vallée de la haute Ubaye. 
450m de calcaire rouge dressé dans un vallon magnifique, avec un torrent et un petit abri. 

Nous nous étions dis que nous reviendrions dans ce vallon. 
La voie classique de la face est "Festival". Une belle voie de 17 longueurs dans le 6a/b. Mussato lui même la cite dans son topo d'escalade choisie en calcaire. 
Mais pourquoi refaire les classiques? 
Pourquoi les voies plus "rares" méritent -elles de tomber dans l'oubli? 
Pourquoi ces voies ci ne sont pas les plus intéressantes? 

Ainsi naissent les mythes en montagne. 
Un jour, un grimpeur expérimenté y va. IL trouve ça difficile, ou encore pire prend un but. 
La rumeur que la voie est inintéressante née alors... Mais pourquoi s'arrêter sur l'avis de quelques personnes? 

Personnellement, ce genre d'histoire m'a toujours excité. 
Surtout que le topo de l'Ubaye mentionne cette voie comme "la plus belle de l'Ubaye" et fait également mention d'une longueur en VII expo sans point dans le dur. 
Ces deux mots ensembles nous ont vraiment donné envie d'aller voir ce fameux mythe. 
Cette longueur si mystique que le célèbre Arnaud Guillaume, guide exceptionnel et d'une grande expérience dans les voies de cette envergure, à lui même contourner lors de son ascension de la voie. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4833

Mais de quelle voie parle-t-on alors?? 

Le Hasard ou la Nécessité, une voie de Christophe Garrigues et M. Hamiti (je ne sais pas son prénom) datant des années 90. 
Cette voie, comme on la découvre dans le topo, semble ressembler à Ranxerox à la tête d'Avale, mais avant son rééquipement généreux. 
Bref, une voie de caractère, en calcaire d'altitude, où la capacité de grimper entre les points et surtout le sens de l'itinéraire paraissent des qualités requises pour passer une bonne journée. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4831
C'est donc en ce dimanche du fin du mois de Juin que nous rejoignons l'abri des Houerts par une marche d'approche assez bucolique bien que raide. 
Si notre niveau en escalade à plutôt progressé cette année, il n'est pas de même de notre cardio, bien abimé par cette carence de montagne liée aux divers confinement et vagues de covid en réa...

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4832
Lourdement chargés, nous mettons 1h30 pour atteindre l'abri, finalement pas trop mal...

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4834
Nous redécouvrons cette magnifique face digne des Dolomites et son grand pilier de gauche (avec la tâche blanche) ou se déroule la fameuse voie. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4835
Rapidement dans l'abri, l'orage s'abat sur le toit de pierres. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4836
Mais devant le petit poêle, l'ambiance est bien agréable. Nous passons la journée la, entre corvée de bois et lecture du livre d'or. 
Aucune notion d'ascension de cette voie dans le livre, seulement des passages dans "Festival". 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4837
Après une nuit pas très agréable sur le lit de bois, et quelque peu perturbée par des randonneurs de passage à 22h dans le plus grand des calmes, le levée de soleil sur la face est tout de même un spectacle hors du commun. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4838
On rejoint l'attaque de la voie que l'on avait pris le soin de repérer la veille, mais qui finalement est assez évident 
L1 est une belle longueur, en deux partie avec un relais intermédiaire, la seconde partie demande déjà de s'appliquer. Nous comprenons que notre intuition, que le fameux VI- du topo ne correspondrait pas aux 6a modernes des falaises, était assez bonne. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4937
L2, V+ classique, mais j'ai fait relais sur la vire de L3, après une traversée délicate de 10m à gauche sans point. 
Séléna devra faire cette traversée sans assurage et après le sac, et même si ce n'est pas très difficile (V), une chute est vraiment à proscrire... 
Ce relais intermédiaire à la moitié de L3 permet finalement de se voir dans ce passage expo et n'apporte pas trop de tirage. Nous le recommandons;

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4938
L4 L5 et L6 remontent un grand pilier qui borde la gauche de la face. L'ambiance y est magnifique et l'itinéraire assez facile à trouver : C'est tout droit ! Ces grandes envolées de 45m nous permettent de gagner enfin de la hauteur après la traversée de L2 et L3. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4939
à l'Ouest, rien de nouveau, en tout cas dans le ciel qui reste au grand bleu pour l'instant. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4940

Séléna sort de la dalle expo de L6, pas dur mais le dernier spit a un peu souffert d'une chute de pierre et sa résistance en cas de chute est probablement diminuée. IL reste encore clippage. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4941
L7, une magnifique longueur courte et raide, une des plus équipées ,avec quelques spits et quelques plaquettes spéléo. Une belle escalade moderne sur réglettes franches, finalement pas si dure mais monstre classe !! Une VI- qu'on pourrait traduire en 6a+/6b moderne. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4942
Et enfin L8; Une longueur qui occupait mes pensées depuis quelques temps... 
Après avoir hésiter quelques instants comme le gamin malicieux qui s'apprête à faire une connerie, ma décision est prise ! Pas de contournement, droit au but !! Mais pas le mauvais but ! 

Après deux spits en traversées, le 3ème marque le pied d'un raide mur noir de 7/8m. Au dessus, plus rien, juste une écaille qui semble correcte 5 ou 6m au dessus du point. 
Je progresse délicatement, sondant prises par prises. J'arque les réglettes comme jamais. Les pieds bien posés, bien gainés. L'escalade est délicate mais la progression statique permet de sécuriser le passage. 
Après un bon bloquage sur une verticale main gauche, j'atteins du bout de la main droite le bord de l'écaille. Elle est bonne et ne sonne pas creux. Un petit délayage et j'enclanche le pas suivant. En travaillant un mauvais bi-doigt, que l'on reprend en inverse, on peut atteindre le bac de sortie... 8m sous la dernière plaquette ! Cri de joie, quel moment !!! 
Une grosse pensée pour les ouvreurs pour ce moment de bravoure. 
Enfin je savoure l'arrivée au relais... Le mythe du sommet rouge et de sa fameuse 8ème longueur !!

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4943
Au relais, le gamin a le sourire jusqu'aux oreilles !!! La suite c'est parti !! on y va !! 
Enchainer ce genre de longueur m'a toujours apporté beaucoup plus de plaisir et de sensation de liberté que l'enchainement de  n'importe quelle voie en 8 en falaise. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4944
Séléna sort de L9. Pour le coup facile malgré sa cotation VI-

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4945
J'attaque L10, encore une traversée bien engagée. Gentleman, (enfin j'essaie), je prendrais le sac cette fois... 
Bravo à elle qui brave ces deux traversées expo !!

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4946
L11, encore bien raide et pas si facile. Un bon 6b+ moderne probablement. Une des longueurs avec le plus d'ambiance. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4947
L13... Fameuse longueur aussi, 50m, pas un seul point en place, dans un immense dièdre raide avec une approche en mur noir compact et improtégeable. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4949
On s'élève délicatement dans ce mur compact, sous l'oeil étonné et inquiet des choucas... Le rocher est excellent, la grimpe magnifique, mais tout chute est proscrite... Alors il faut être prudent. Avancer doucement, rester relaché et détendu, ne pas prendre de risque... 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4948
Le grand dièdre est une merveille de terrain d'av. Mon gros jeu de friend sert enfin. Tout y passe; Je pitonne même dans le crux ! On a laissé une lame dans le plus dur et le plus expo du haut (non garanti pour les petites ou grandes chutes comme dirait Steph) . 
Le ciel est maintenant aux nuages et Séléna a bien froid au relais. La progression est lente dans cette longueur, il me faudra 1h pour les 50m de ce grand dièdre en VI soutenu qu'on pourrait recoter 6c/+. 

à R13, quelques grêlons tombent, heureusement l'averse s'arrête vite et le ciel retrouve son bleu profond. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4951
Les dernières longueurs, plus conventionnelles, en beau rocher sculpté et qui sont les plus équipées, déroulent vite. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4950
à 16h30 nous somme au sommet, soit 10h dans la voie pour 16 longueurs.

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4952
La descente en rappel du sommet, indiquée par des flèches (merci Séléna de les avoir vu...)

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4953
La descente est facile et sans piège. Il faut juste éviter quelques névés pour ne pas avoir les pieds trempés; 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4954
Le torrent qui coule du lac bleu... Sous la grande roche. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4955
Quel paysage de rêve... 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4956
Séléna saute le même torrent que Stéph Benoist lors qu'il avait fait Festival avec Laure. (voir la photo sur Guides06)

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4957
Les bouquetins qui se battent sur les vires. Décidément, dans toutes les espèces, l'excès de testostérone semble nuire aux connexions neuronales. 

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Dscn4958
Après cette voie extraordinaire, nous profitons d'une semaine de vacances au camping de St Paul, bien calme en cette période... 

Une occasion d'aller grimper aux secteurs le Seuil où Séléna coche "Attention Peaulisse" un super 6c technique, et moi "Pas vu pas pris"8a, et de nombreuses belles voies à vue dont "équipée torchée" et les Herbez pour un run d'anthologie à vue dans "Panda Bilili" 8a+ où je tombe biensûr après le crux... Enfin les falaises sont la pour ça !!  pic

Merci aux ouvreurs pour cette voie magnifique, qui mérite sa réputation comme une des plus belle de l'Ubaye. 
Nous avons utilisé le topo Camptocamp que nous mettrons à jour dès que possible.
GaryMountain
GaryMountain

Nombre de messages : 183
Localisation : Nice
Points : 385
Date d'inscription : 15/10/2015

Admin Jean-Mi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le Hasard ? Ou la nécessité?  Empty Re: Le Hasard ? Ou la nécessité?

Message par AMAZONI Lun 28 Juin - 9:18

Belle aventure.

Si mes souvenirs littéraires sont exacts, je crois qu'il s'agit " du hasard et de la nécessité"

AMAZONI

Nombre de messages : 3
Points : 7
Date d'inscription : 25/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum