Mélissa du Baou

Aller en bas

Mélissa du Baou  Empty Mélissa du Baou

Message par GaryMountain le Ven 13 Sep - 11:21

Que c'est bon de retrouver le Baou ! ça faisait plus d'un an que nous n'y avions pas grimpé ! 
Cette voie faisait parti de notre petite liste de choses à faire depuis un moment ! Je veux parler biensûr de Mélissa. Une voie merveilleuse ouverte par Pierre Brizzi et François Chollet, très soutenue dans le 7ème degré avec une obligation annoncée à 7a. 

Avant de faire une voie comme ça il faut se sentir prêt physiquement et mentalement pour pouvoir profiter vraiment de l'escalade, mais après l'été de rêve que nous avons passé à grimper tout le temps, on s'est dit que c'était le moment. 

Mélissa du Baou  Dscn6416
La voie se situe dans la raide paroi blanche au dessus de la grotte du Péril Jaune, à gauche de la directissime, la face prend le soleil très tardivement, nous permet donc de partir relativement tard, vers 10h pour l'attaque. 

Mélissa du Baou  Dscn6417
En L1, on décide de grimper "Le jeu du quoi?", un 6c+ magnifique de la grotte qui est moins bloc que la première longueur originale de mélissa, aussi en 6c+, mais plus rési et beaucoup plus joli je trouve. (on avait de toute façon déjà grimpé les deux longueurs plusieurs fois en faisant de l'escalade à la grotte)

Mélissa du Baou  Dscn6418
Après un départ un peu rési, ça déroule sur des bons trous, un peu patinés tout de même

Mélissa du Baou  Dscn6419
Puis L2, qui remonte dans un magnifique mur blanc à droite de la grotte. 7a pur style st jeannet avec réglettes peu franches et placement. J'adore, je retrouve mon baou !

Mélissa du Baou  Img_2010
Séléna dans la longueur, avant le pas de bloc difficile sans trop de pieds au milieu de la longueur. L'équipement est excellent sur broches, c'est pas du tout engagé mais assez obligatoires, les pas difficiles sont vraiment entre les points et impossible de clipper sans faire le pas jusqu'au bout. 

Mélissa du Baou  Dscn6421
L3, 7a+ avec son fameux toit "Teigneux". En fait, en repérant la prise de sortie du toit ça passe bien. (Spoil méthode : bloquage sur tri main triangulaire gauche en inverse, aller chercher un plat assez mauvais sur la droite du toit, main droite, puis croiser main gauche sur une verticale très haute et finir main droite dans un bon trou). 
Ptite sangle sur la plaquette en cas de décollage intempestif en second avec le sac, c'est quand même plus sympa !

Mélissa du Baou  Dscn6420
L4, 6c+ annoncé mauvais rocher. Au final ça va, effectivement il y a quelques écailles qui sonnent bien creux mais c'est assez évident, il n'y a pas trop de pieges, toutes les réglettes compactes tiennent bien. 

Mélissa du Baou  Dscn6422
Séléna avance bien dans la dalle ! 

Mélissa du Baou  Dscn6423
Dans la grande ambiance de Mélissa !!

Mélissa du Baou  Dscn6424
Quelques pas plus difficiles sous le relais, surtout qu'un roncier a poussé dans un bon trou, ça fait un peu chi***

Mélissa du Baou  Dscn6425
Reste deux longueurs, mais les deux plus dures ! 
L5, annoncée 7b bloc, le début déroule bien, ensuite il y a effectivement un pas de bloc très très dur qui me demandera quelques essais et un clippage vraiment abominable qui s'en suit... 

Mélissa du Baou  Dscn6426
Et la fin c'est pas fini !! une nouvelle section pas facile du tout avec un nouveau clippage très pénible sur un plat bien maudit avec un espèce de monodoigt merdique sur une goutte d'eau. 

Mélissa du Baou  Dscn6429
Enfin la dernière longueur. 7b+ sur le papier, comptez un gros gros 7c rési. 

Mélissa du Baou  Dscn6431
Le début est pas trop dur sur les 3 premiers points mais rapidement on arrive à un pas sur réglettes type pan de Güllich avec de nouveau un clippage extrêmement pénible. 

Mélissa du Baou  Dscn6428
la sortie avec un jeté mythique sur un énorme Bac, suffisamment bon pour lacher les pieds le temps de la photo, avec 150m de gaz en dessous ! (notez que j'ai quand même pris le temps de clipper, faut pas trop jouer quand même ha ha)

Mélissa du Baou  Dscn6430
mais même après ça c'est pas terminé !! dernier pas de bloc ultra physique pour aller chercher un trou à droite de la prou... Je suis lessivé, heureusement les 20 derniers mètres sont un peu moins soutenus...
on rejoint alors la sortie dans la foret de la Directissime, puis le Parc à Moutons. On fera une bonne pause bien méritée ! puis sortie par un petit 6a tranquille... ça fait du bien...

Mélissa du Baou  Dscn6511
Descente tranquille du Baou en compagnie d'un ami de Jean Gounant qu'on a croisé au sommet et qui nous parle des supers courses qu'il a fait en compagnie de Jean !
On fameux lavoir du village où on laisse tremper nos doigts bien endoloris après toutes ses arquées où on a forcé jusqu'à se retourner les phalanges. 

Mélissa du Baou  Dscn6513
Un bon goûter bien mérité ! fondant au chocolat

Mélissa du Baou  Dscn6514
Et tiramisu !

Mélissa du Baou  Dscn6512
Oh ils ont installé un balançoire à la Source

Mélissa du Baou  Dscn6515
Coucher de soleil sur notre beau Baou...

Bref, une voie d'ampleur dans un style purement St Jeannois, qui se mérite vraiment. Très soutenue, pas un seul mètre de la voie n'est vraiment facile, il faut tout le temps grimper. L'équipement est excellent, bravo aux ouvreurs !
Il faut vraiment une grosse détermination pour les deux dernières longueurs, le 7a obligatoire est bien justifié !
L'escalade est vraiment exceptionnelle !!
Bravo Séléna pour les longueurs avec le sac !!
GaryMountain
GaryMountain

Nombre de messages : 154
Localisation : Nice
Points : 314
Date d'inscription : 15/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum