L'intégrale de la Madone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'intégrale de la Madone

Message par GaryMountain le Lun 3 Juil - 16:56

L'intégrale de la Madone ou la traversée Royale des arêtes de la Madone est une connexion de 4 courses, décrite dans le topo de JP. Gass. Cette arête géante qui comprend le petit cayre, le grand cayre, les cayres barels pour finir au Ponset représente 1000m d'escalade pour une distance d'environ 1km5. Le détail des courses que nous avons suivis : 
- L’éperon ouest du petit cayre 180m D+ 5c max, équipement P2. Une classique très belle dont les longueurs assez faciles permettent de réaliser la voie en corde tendue le plus possible. 
- L'arête de la Fenestre, 220m AD III+ max, équipement P3. Une très grande classique aussi. Je l'ai préféré à l'éperon de la tour rouge qui est parfois faite dans la traversée intégrale parce qu'on peut aussi tout faire en corde tendue à l'exception de la longueur de la fenestre et que c'est quand même plus une voie typée montagne que la tour rouge. 
- Les arêtes du cayre barel, 300m AD III+ max, équipement P4. Une longue course d'arête en rocher qui demande parfois de l'attention. intéressante pour la recherche d'itinéraire et trouver "l'astuce" pour passer chaque gendarme et en redescendre. 
- La classique arête ouest du Ponset, 250m D+ 6a max, équipement P2. Une voie magnifique je ne vous apprends rien =) Une cerise sur le gateau pour finir ! 

La stratégie est de grimper léger, avec un petit sac chacun, une paire de grosse et une paire de chaussons pour les voies un peu plus grimpantes. 
Départ de la Madone à 4h30, on a du pain sur la planche ! Le temps de s'équiper il est environ 5h45 au pied du petit cayre.

On enchaine la voie en corde tendue avec un assurage au relais pour les pas de 5+ pour le second. ça va vite, la grimpe est agréable et aérienne sur cette voie à prédominance dalle. 

Selena dans les dalles de l'éperon ouest. 


L'ombre de l'arête dans les premiers rayons du matin. Le sanctuaire de la Madone est déjà transformé en Disney Land du dimanche...

Arrivés au sommet à 7h30. On descend par le rappel à la brêche. On rejoint le pied de l'arête de la fenestre vers 8h

Selena dans la descente. le terrain montagne un peu raide oblige la progression anneaux à la main. 


Les chamois nous indiquent le chemin =)


Ce gros bloc marque le début de l'arête.  D'abord par des longueurs de mixte herbeux, on arrive ensuite sur la partie rocheuse un peu plus raide mais toujours facile. 


Que c'est agréable de grimper en grosses. 


Petit à petit l'ambiance se creuse


Selena avant la petite traversée aérienne ****


Dans la petite arête aérienne


Au dessus c'est raide, mais prisu ! Une bien belle course décidément ! 


Petit passage clé au dessus de la Fenestre ! On voit la suite de l'arête, on est encore loin de la fin ! 


Un petit pas de IV en dalle; à savoir qu'on peut emprunter le petit dièdre herbeux raide à droite de la grande dalle, qui vaut V avec deux pitons rouillés, ce que j'avais fait lors du précédant parcours. 

Au sommet du grand cayre à 10h. 
La descente du grand cayre est franchement expo par endroit. On rejoint d'abord la voie normale vers le couloir de descente puis on continu de descente vers une épaule au Nord est. Le tracé est plutôt évident. Quelques cairns permettent de retrouver le chemin. Le but est de contourner le gendarme du grand cayre par le Nord, en empruntant des vires.


La progression est prudente anneaux à la main. 
Cette partie de la traversée est plus "expo" il faut faire attention même si c'est facile. Cette partie va nous prendre un peu de temps jusqu'à la brêche. 

Finalement toute la difficulté de ce genre de grande course c'est de savoir progresser vite, d'adapter la longueur de corde en fonction du terrain et d'éviter de perdre du temps avec des manipulations de corde et la recherche d'itinéraire. 


Par une fissure facile puis une dalle au gneiss sculpté, on rejoint l'arête des cayres Barel depuis la brêche. 

Cette partie est la plus longue et monotone, avec montée puis descente de gendarmes

Plus on avance, plus les arêtes du ponset reculent... =)


par moment c'est assez large, parfois plus fin. le rocher nécessite de l'attention par endroit, surtout vers le sommet Est


On se rapproche ! 




Un peu avant le rappel du Sommet W, l'arête est plutôt gazeuse ! 


bientôt fini ! 
Nous arrivons au pied de l'arête Ouest du Ponset vers 14h. Finalement les arêtes des Barel ce sont avérées plutôt longues même en corde tendue, surtout à cause du rappel qui oblige des manipulations de corde. 


Et c'est partie pour les 250 derniers mètres ! 
Le caillou redevient excellent ! 
Le vent du nord est violent, on ne quittera pas les doudounes de toute la journée ! Il y a même un peu de grésille très fin par moment sous le soleil (giboulée de Juillet?)


L'escalade sur l'arête est exceptionnelle ! De belles longueurs raides. Les 5c se méritent quand même. Le rééquipement permet de trouver l'itinéraire facilement et reste quand même dans un esprit montagne


L'ambiance est ébouriffante


on a déjà fait tout ça ! 


plus on grimpe, plus on s'émerveille de la vue


Après une petit pause au pied du ressaut sommitale sur une bonne brêche, on attaque les deux longueurs clé sur rocher parfait


Selena dans la dalle en 5c avant le 6a

Sommet à 17h30, soit 12h de grimpe. Fatigués mais heureux d'avoir pu faire cette course exceptionnelle. Véritable course de grande ampleur au coeur du Mercantour. 


On mettra 3h de descente en rampant pour rejoindre la bagnole. On profite quand même de la fraicheur de la fin d'après midi et des beaux paysages sauvages...







Un vue de l'arête... En effet ça fait long ! 


Belle petite cascade. 

Une course juste géniale que je conseille à tout alpiniste du massif. De nombreuses échappatoires permettent de réduire l'engagement en cas de mauvais temps (jusqu'au début de l'arête du Ponset). 
Bientôt je rajouterai un topo avec quelques astuces pour cette grande arête. 

à bientôt !  jerigole
avatar
GaryMountain

Nombre de messages : 69
Localisation : Nice
Points : 127
Date d'inscription : 15/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intégrale de la Madone

Message par jean-phi le Lun 3 Juil - 20:30

bravo la jeunesse...
un souvenir il y'a 12 ans avec le Nono.
mais comme  la Pub
ça c'était avant... etryeu.
avatar
jean-phi

Nombre de messages : 1272
Localisation : COURSEGOULES
Points : 2483
Date d'inscription : 11/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum