"Opéra"tion à la tête de Costasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Opéra"tion à la tête de Costasse

Message par GaryMountain le Mer 1 Mar - 1:03

Bonjoir à tous ! Je garde le jeu de mot de la page facebook que je trouve très drôle 

Bon voila, par quoi commencer? J'avais envie de faire du mixte en ce moment, cette voie on devait la faire avec des copains l'an dernier. Finalement ça ne s'était pas fait... Fort de mon expérience douloureuse de brassage l'an dernier sur cette même face ouest, on décide cette fois de profiter de conditions plutôt dry pour protéger le plus possible dans les longueurs. 
Globalement, "Bon Opéra" est une voie homogène, très dry, avec quelques passages raides qui protègent pour la plupart bien sauf L2 et la traversée de L5.

Le topo des ouvreurs, disponible sur C2C. très bien fait on comprend bien où on va


Départ d'Isola 2000 

Approche rapide sur neige dure. Sauf que j'ai très mal dormi et très peu ces derniers temps donc je traîne la patte... Selena prend le devant pour faire la trace dans les vallons ou il y a toujours de la neige pas trop tassée. 

On grimpe rapidement la premiere longueur en corde tendue qui ne présente pas trop de difficultés mais qui zig zag beaucoup
R1 confort sur un sapin

L2 est la premiere longueur qui grimpe. M4 d'après le topo, je suis assez d'accord. Pas possible de protéger hormis 2 petits camalots en bas du dièdre. C'est raide mais prisu si bien qu'en oublie le manque de protections. Top à grimper ! 

Dans le dièdre


Selena au pied de ce même dièdre

On rejoint R2 sur une pente de neige facile


On remonte facilement cette rampe en neige dure
Par endroit un peu de glace, par endroit de la neige molle


à R3 l'ambiance se fait déjà bien sentir...


La fissure de L4 est majeur, on commence par un bon verrou de lame qui permet de remonter jusqu'à une grosse motte. Bien protégable. J'ai utilisé mon Camalot n°4 pour le bas de la fissure renfougne. côtée M3+ sur le topo, je dirais plutôt M4


Un verrou de cuisse permet de lacher les mains un peu avant le reta. On continue ensuite dans une belle goulotte mixte puis un nevet jusqu'à R4 


L5 commence par une cheminée raide M4 (je m'interdis d'utiliser un bloc qui a l'air instable mais qui s'est révélé inarrachable en 2nd) puis une traversée en 5a/5b peu protégable qu'on grimpera en escalade libre plutôt qu'en mixte. On rajoute une lame en début de traversée qu'il faut IMPERATIVEMENT retaper pour les répétiteurs ! (tentative avortée de dépitonnage en 2nd). 


En fait on peut caler deux bons micro camalots en milieu et fin de la traversée avant d'attaquer une petite goulotte raide. Belle longueur, gérer le tirage est cependant nécessaire

On rejoint enfin le nevet supérieur, 60m sous le sommet. 

On choisira la sortie "Speed Dating directe" une variante de speed dating dans un dièdre très raide en dry M5/M5+ mais très très bien protégeable. La longueur est majeur, jambes en écarts on est dans le vide en dessous. Un bon sapin en milieu de longueur offre un point béton. La longueur se termine par un petit dièdre raide vers la gauche qui rejoint une zone de bloc fracturée où on fait R6 sur béquet. 



déjà le sommet par une dernière longueur plus facile, on aura quand même mis plus de 7h.
en 1h30 on est de retour à la station en passant par l'arête SO facile puis le col Mercière


Belles couleurs au col Mercière


Le maitre des lieux


La belle face Ouest de la tête de la Costasse avec Tavels à sa gauche dans les couleurs du crépuscule...


Le film de la sortie, relativement de meilleur qualité que certaines photos... Je m'excuse pour le dérangement visuel 
à bientôt  hi
avatar
GaryMountain

Nombre de messages : 60
Localisation : Nice
Points : 108
Date d'inscription : 15/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum